AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

f/ there's more to the picture.

avatar
En ligne
carpe diem › je suis un audacieux
carpe diem › je suis un audacieux
posts : 4294
faceclaim : bob morley (sweet poion).
âge : trente-deux ans.
http://thegreatperhaps.forumactif.org/t2480-lazaro-faith-falls-h http://thegreatperhaps.forumactif.org/t2538-lazaro-wish-we-could-turn-back-time

Lun 24 Avr - 1:06


Jessica Vasquez
feat. rachael taylor (totalement négociable)

Nom vasquez, ce n'est pas son nom de jeune femme, mais le nom de son ex, celui de sa fille aussi, c'est la raison pour laquelle elle le porte encore. Prénom(s) jessica, il s'agit du prénom utilisé dans ma fiche, mais il est tout à fait négociable. Âge trente-deux ans, d'une vie qu'on a trop souvent essayé de lui contrôler. Naissance date au choix, à Wellington, Nouvelle-Zélande. Nationalité Neo-Zélandaise. Origines au moins néo-zélandaises, elle peut en avoir d'autres, si vous voulez. Statut civil divorcée, potentiellement en couple, à vous de voir selon ce qui vous arrange. Orientation sexuelle hétérosexuelle, ou bi à la limite, mais faut au moins qu'elle aime les hommes. Occupation journaliste, métier négociable, mais une belle carrière. Argent aisé, elle gagne bien sa vie et elle vient d'une famille riche. Groupe control freaks. Caractère ordonnée, ambitieuse, habile, forte, dynamique, rusée, possessive, rancunière, manipulatrice.

❇ ❇ ❇

Jessica est née dans une famille riche, importante, le genre de famille tirée à quatre épingles, dans laquelle la perfection était une valeur des plus importantes, elle a des frères et ou des sœurs, tous plus parfaits les uns que les autres Elle a reçu une excellente éducation, enfant, elle était cette gamine disciplinée, propre sur elle, qui rendait toujours ses parents extrêmement fiers d'elle. Puis, y a eu le lycée, les complications, ce garçon, elle était amoureuse, vraiment amoureuse et elle est tombée enceinte, du haut de ses seize ans. Première grande déception pour ses parents, ce n'était même pas un type bien, juste un pauvre type d'après eux, alors, ils ont envoyé leur fille ailleurs, plus loin, dans un pensionnat, où elle a mit au monde un bébé, une petite fille, vraiment magnifique, mais on la lui a prise, l'enfant a été placée à l'adoption, une décision qui venait de ses parents, pas d'elle. Elle a été déçue, triste, brisée, pendant des mois et des mois, puis elle a cru qu'elle s'en était remise, elle a continué sa vie, fait de brillantes études, elle n'a jamais oublié ce bébé, elle s'est toujours contenté de prétendre qu'il n'avait jamais existé. L'amour, elle l'a rencontré à nouveau, un type simple, normal qui ne dérangeait pas ses parents, avoir un flic dans la famille, c'était pas si mal après tout, elle avait vingt-trois ans quand elle a rencontré Lazaro, vingt-cinq quand elle l'a épousé. Emma. C'est le nom qu'ils ont choisi pour leur bébé, elle avait vingt-huit ans, quand elle l'a mise au monde, douze de plus que pour sa première fille et Emma, elle a compensé cette absence qu'elle avait au fond des tripes, depuis douze longues années ; ce bébé-là, personne ne le lui prendrait. Jamais. Le mariage, c'était bien, c'était beau, c'était plein de rêve, mais elle s'en est lassée et elle a rencontré ce type, avocat brillant, elle qui contrôlait sa vie au millimètre près, elle a eu besoin d'un excès, une déviation, alors elle a pris ce type pour amant, c'était un jeu, le piment qui manquait à sa vie, pas une volonté de tout brisé, mais elle a fini par tomber amoureuse. Son mari l'a appris, évidemment. Il a demandé le divorce et là, elle a compris que c'était le moment de se battre, elle lui laissait tout, absolument tout ce qu'il voulait, mais Emma, elle était à elle ; bien-sûr, il n'était pas d'accord, y a eu un procès et Jessica, elle n'a pas hésité à utiliser son amant, cet avocat qu'elle aimait et ses ressources pour gagner le procès, c'était pas fair-play, ils ont triché, elle le sait, mais elle a gardé sa fille, la garde exclusive. Peu de temps après le divorce, il y a deux ans, elle et son nouveau petit-ami sont partis s'installer à Auckland, à l'autre bout du pays. Elle n'est pas obligé d'être encore avec ce petit ami en question, d'où ce qui est noté dans le statut civil. Il y a un an environ, Emma a été diagnostiquée atteinte d'une leucémie, y a eu des tests, de la chimio, beaucoup de chimio pour une gamine de quatre ans, puis la solution, c'était la greffe de moelle, mais Jessica, elle n'était pas compatible, alors évidemment, il a fallu appeler le père. Il est venu, y a encore eu des tests, des opérations, du temps passé à l'hôpital, du temps à attendre voir si tout allait bien, des mois et des mois que Lazaro a passé dans le coin à aider, sans rien lâcher, parce que lui, il était compatible. Il est reparti après, à sa vie, à Wellington, parce qu'elle le lui a demandé, froidement, strictement, rappelant les termes du divorce, mais elle a réalisé après coup, qu'elle lui faisait subir la même chose que ce qu'on lui avait fait à elle, seize longues années plus tôt et cette douleur, elle n'avait jamais vraiment disparu. elle est revenue à Wellington pratiquement en même temps que Lazaro (avril 2017), en se donnant comme prétexte que si Emma faisait une rechute, au moins, elle aurait Lazaro sous la main pour aider, mais pour l'heure, il ne sait même pas qu'elle est de retour en ville.

It's better to burn out than to fade away.

Lazaro Vasquez
feat. bob morley

ex-mari ❇ Jessica et Lazaro, ils ont passé sept ans ensemble, ils se sont connus grâce à des amis en commun et les choses se sont plutôt bien passées entre eux, le courant est passé et de rencard et rencard, ils sont devenus un couple, puis des fiancés et enfin, ils sont devenus mari et femme. C'était censé durer pour la vie, ils étaient heureux tous les deux, puis tous les trois, quand Emma est née. Mais Jessica, elle a rencontré un autre type, l'aventure est devenu amour et quand Lazaro a tout appris, ça a été le moment de divorcer. Y avait pas de deuxième chance possible pour lui et elle ne voulait pas tenter le coup de toute façon. Elle en aimait un autre. Dans le divorce, elle a gagner la garde de leur fille, c'était pas juste, c'était égoïste, mais elle s'en fichait elle et il disait qu'il la détestait, tant pis, elle n'avait plus besoin de son amour. Il la déteste encore, de tout son être de toute ses forces, elle se dit que de toute façon, il n'y comprend rien, après tout jamais en sept ans, elle n'a évoqué cet autre enfant qu'on lui a arraché. Même s'il savait, il la détesterait. Elle lui a pris sa fille et pourtant il est venu en courant quand on a besoin de lui, laissant sa vie de côté sans s'en soucier, parce qu'Emma comptait plus que le reste. Elle a compris l'injustice de ses actions, alors elle est revenue à Wellington, mais elle ne sait pas comment faire, elle ne sait pas si elle pourra renoncer à sa fille, la partager avec quelqu'un qui ne vit pas sous le même toit qu'elle. Elle ne sait pas non plus que Lazaro, il a payé un avocat pour relancer un procès, pour récupérer sa fille.



she is the sunlight And the sun is gone.
if holding her means That I have to bleed, Then I am the martyr. Love is to blame Cause she is the healing, And I am the pain. She lives in a daydream Where I don't belong. And it will take this life of regret For my heart to learn to forget. tomorrow will be as it always has been And I will fall to her again For I know I have come too close.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
En ligne
carpe diem › je suis un audacieux
carpe diem › je suis un audacieux
posts : 4294
faceclaim : bob morley (sweet poion).
âge : trente-deux ans.
http://thegreatperhaps.forumactif.org/t2480-lazaro-faith-falls-h http://thegreatperhaps.forumactif.org/t2538-lazaro-wish-we-could-turn-back-time

Lun 24 Avr - 1:24

Hello   Déjà, si vous lisez ça, je tiens à vous remercier, parce que ça doit vouloir dire que mon scénario vous intéresse   et si vous lisez juste parce que vous n'avez plus de livre de chevet, bha c'est cool aussi btw, voici mes quelques attentes concernant ce scénario  

pseudo ❇ le prénom est complètement libre, j'ai utilisé Jessica dans ma fiche, mais c'était du au pif parce que j'aime bien et je savais pas quoi mettre alors n'hésitez pas à le changer  concernant le nom, ça me semblait logique de laisser Vasquez, comme ils ont été mariés et que du coup, leur fille porte le même nom et le lien entre Jessica et sa fille est très étroit, mais si vraiment il vous insupporte, vous pouvez lui mettre son nom de jeune fille, qui lui est totalement libre     

l'avatar ❇ l'avatar est libre, j'ai mis Rachael Taylor dans mes petits gifs, parce que je la trouve vraiment magnifique comme fille et qu'elle ressemble bien à ce que j'ai en tête quand j'imagine le perso. Mais vous pouvez proposer quelqu'un d'autre sans aucun souci, moi j'ai pensé à Felicity Jones, Caity Lotz ou encore Jenna Coleman, Bryce Dallas Howard, Jessica Parker Kennedy, Rosario Dawson, mais ce ne sont que des idées   Par contre ne proposez pas de mannequins, please, j'ai trop du mal avec les mannequins

le lien/personnage ❇ niveau lien, j'ai tout dit dans le scénario je pense   il est certain qu'ils ne finiront pas ensemble à nouveau, après c'est pas exclu qu'ils finissent par se supporter de nouveau, en pensant d'abord aux besoin de leur fille, avant de penser à eux   Lazaro à toujours voulu un divorce équitable à ce niveau là, Jessica non, à cause de son passé. L'idée d'être séparée de sa fille la terrorise vraiment. Mais c'est pas une mauvaise mère et du coup, avec les histoires récentes, ce que Laz a fait pour leur fille, forcément, elle commence à se poser des questions, sans savoir où elle va avec tout ça. Du coup, je pense qu'avant les réconciliations, y aura une bonne dose de colère et de révélations Parce qu'en lui expliquant son histoire, Laz sera sûrement plus compréhensif, sans pour autant accepter enfin bref, j'imagine tout ça dans ce sens là,  après ça peut quand même dépendre de la tournure des rps, on sait jamais   Concernant le personnage, elle a une fille de 16 ans, quelque part et ça pourrait être sympa que cette fille cherche sa mère, mais c'est une piste que j'avais en tête en créant le scénario, vous n'êtes, évidemment, pas obligé de la suivre   L'histoire du copain, le gars avec qui elle a trompé Laz, c'est pareil, elle est là si vous en voulez, sinon vous pouvez vous contenter de dire qu'ils ont rompu, plus ou moins longtemps après le déménagement à Auckland   Voilà, de toute façon, on pourra toujours discuter de tout un tas de choses  

activité et rp ❇ là j'ai pas grand chose à dire, je ne suis pas du tout exigeante, évidemment j'apprécierais qu'on ne me laisse pas tomber au bout de deux jours   concernant la longueur des rps, c'est comme vous le sentez, tant que j'ai matière à répondre moi tout me va   ce qui compte c'est qu'on s'amuse sans prise de tête  

VOILA       je pense que j'ai dit à peu près tout ce que j'avais à dire. Je peux quand même vous conseiller de manger cinq fruits et légume par jour, pour terminer   En vrai, je vais finir en disant que si vous prenez mon ex-femme, je serais tellement heureuse que je vous offrirez une bière et du chocolat, mais aussi plein de bisous et plein de câlins                                        



she is the sunlight And the sun is gone.
if holding her means That I have to bleed, Then I am the martyr. Love is to blame Cause she is the healing, And I am the pain. She lives in a daydream Where I don't belong. And it will take this life of regret For my heart to learn to forget. tomorrow will be as it always has been And I will fall to her again For I know I have come too close.
Revenir en haut Aller en bas
f/ there's more to the picture.

Sauter vers: